Monastère de La Consolation

http://monastere-la-consolation.org

déc

02

Novembre 2018 : La kermesse

Inserito da il 02 décembre 2018

Une kermesse, cela se prépare longtemps à l’avance :

 

 

 

Puis vient la préparation rapprochée :

 

 

 

La mise en place des structures :

 

 

 

 

 

Empiler les cartons de livres, qu’on déballera plus tard :

Effectuer les transports sous la pluie :

Le moral reste bon :

Pas de panique !

Certes ! Mais quand la pluie cessera-t-elle ? :

 

 

Mission accomplie ; fatiguées et trempées, mais heureuses :

Eh ! Attendez-moi pour prendre un bon thé chaud !

Lutte contre l’eau :

 

 

Non, ce n’est pas encore la kermesse, mais le mercredi qui la précède ; les enfants sont là pour leur mercredi de consolation, et il y en a partout !

 

 

Reprise des préparatifs de plus en plus immédiats :

 

 

Ouf ! La veille tout prend forme.

Au bois :

Au Japon :

Aux Jouets :

Au Joli cadeau :

avec la folie des boucles d’oreilles

en origami : 

en tous genres :

A Notre-Dame de Bonheur :

Même le vide-grenier sort du chaos :

Ne parlons pas de la brocante fine : un palais !

Euh ! Il reste encore un peu à faire !

Aux Jeux, on joue la confiance : tout est prêt comme s’il allait ne pas pleuvoir…

Tout est prêt, c’est un peu vite dit !

A la Lingerie ; non, ce n’est pas nous qui avons tricoté toute ces merveilles, mais une chère amie dévouée :

 

 

Cette année, deux nouveautés…

La vitrine magique :

 

 

Et la photographie immédiate :

 
 
 

Le jour J est arrivé. Les bénévoles se rassemblent pour les ultimes consignes :

Bénédiction  avant de commencer :

 

 

A l’entrée, nous marquons le centenaire de la Grande Guerre :

 

 

Tiens, il pleut ! Les membres de l’accueil se réfugient à l’abri :

La pluie n’arrêt pas les amateurs de frites et de crêpes :

Il y a même du monde sur la ‘place du village’ :

 

 

A la caisse, on garde bon moral :

Et à la cuisine aussi :

Pourtant, que d’eau, que d’eau ! Il a fallu en catastrophe organiser des chemins de caillebotis :

 

 

Ranger sous la pluie et dans la gadoue, ce n’est pas une sinécure…

 

 

Merci à tous

 

 

Car ce fut tout de même une belle kermesse :

Commentaires fermés

I commenti sono chiusi.